Une porte qui ne ferme plus à Toufflers.

Samedi soir, monsieur R rentre chez lui à Toufflers. En claquant sa porte, celle-ci ne veut pas se fermer. Il force un peu mais quelque chose bloque. Et pire, la poignée ne veut plus ni se lever, ni se baisser. 

Appel à une plateforme.

Monsieur R cherche une solution sur internet « serrurier Toufflers » et trouve une plateforme belge de mise en relations de serruriers avec les clients. On lui promet une intervention dans les 30 minutes.

Le serrurier arrive, passe 10 minutes sur la porte et sur la serrure et annonce qu’il faut tout changer et qu’il peut intervenir lundi et que la facture s’élèvera à 1200€. Il n’oublie pas de demander à monsieur R le règlement de son « intervention » du samedi soir à 300€. Monsieur R règle en carte bancaire, ce qui n’a pas l’air d’arranger le technicien… Monsieur R est sceptique car sa porte ne ferme toujours pas...

Recherche d’autre solution pour fermer sa porte.

Monsieur R, le dimanche matin, a l’impression d’avoir eu à faire à un escroc et souhaite avoir un autre avis de serrurier. Il visite le site Delnatte Serrurerie, voit que l’entreprise est basée à Hem et qu’elle intervient sur toute la métropole lilloise. Il décide donc de m’appeler.

Diagnostic par téléphone et accord d’intervention.

Au téléphone, monsieur R m’explique que sa porte ne ferme plus, que plus rien ne veut bouger, ni la poignée, ni les 3 points. Voulant être sûr que nous parlons de la même chose, je lui demande de m’envoyer des photos de sa porte, mais surtout de la serrure, sur toute la hauteur. Monsieur R me les envoie. Je regarde le modèle de serrure, le type de cylindre et pense trouver le problème. Je recontacte monsieur R, pour lui dire que je pense avoir trouvé la panne et que je peux me déplacer quand il le souhaite et lui indique mes tarifs. Monsieur R me dit qu’il y a urgence car il ne veut pas passer une nouvelle nuit avec la porte ouverte et qu’il travaille lundi. Je me mets donc en route.

Intervention et fermeture provisoire.

Je me mets en route. En passant par Lannoy, et Lys Lez Lannoy, je suis à Toufflers en 10 minutes. Je rencontre monsieur R et me met au travail. Après avoir démonté la poignée et testé les clés, je confirme que le problème vient de la serrure. Il va falloir détruire le cylindre pour pouvoir la démonter. Monsieur R me dit de faire tout ce que j’ai à faire. Le cylindre enlevé, je peux démonter la serrure. Et là, je mets le doigt sur le problème : le point du haut ne se relève pas et ne peut donc entrer dans son logement dans le bâti de la porte. C’est un problème assez fréquent.  Je propose à monsieur R de neutraliser le point haut, afin qu’il puisse dormir porte fermée et aller travailler mais que du coup, sa serrure n’aura plus que 2 points de fermeture et que c’est une solution provisoire et qu’il faudra changer la serrure. Je trouve la serrure sur mon catalogue de quincaillerie réservé aux professionnels de la serrurerie et lui montre le prix. Monsieur R accepte. Je neutralise donc le point haut, remet en place la serrure, installe un nouveau cylindre ave 5 clés. Je test la fermeture de la porte ? Cela fonctionne ! Je teste les 5 clés, intérieur et extérieur et invite monsieur R à essayer. Il est ravi.

Résolution définitive du problème de porte.

Monsieur R me demande quand j pourrai venir installer la nouvelle serrure. Je lui dit que je l’aurai dès mardi matin et que son heure sera la mienne. Nous nous mettons d’accord pour mardi soir.

J’arrive avec la nouvelle serrure 3 points, démonte la poignée, le cylindre et l’ancienne serrure. J’installe la nouvelle, teste le tout. Tout fonctionne.Monsieur R très content règle la facture et me demande des cartes de visite pour me faire de la pub. Car, même 50€ plus cher que le « serrurier » du samedi soir, ma facture comprend une vraie intervention et la résolution du problème. Il pense attaquer celui qui est intervenu pour arnaque. Mais cela ne me regarde plus.



Les commentaires sont fermés.